Sourds & Malentendants

Pour réaliser un travail au plus proche de vos attentes, il faut une bonne communication. Je connais assez votre univers pour faciliter votre expression et me faire comprendre de vous.

Voici comment ça s’est passĂ©.

J’avais une amie, Brigitte, devenue sourde suite Ă  une maladie neurodĂ©gĂ©nĂ©rative ; elle lisait sur mes lèvres, j’ai appris Ă  me positionner dans la lumière et Ă  articuler pour lui faciliter la tâche, elle m’a Ă©galement initiĂ©e Ă  la LSF (Langue des signes français).

Et puis est arrivĂ©e dans ma famille une petite fille sourde de naissance, LĂ©a, que j’accompagnais parfois Ă  l’Ă©cole maternelle bilingue oĂą elle Ă©tait scolarisĂ©e. Ses grands yeux, sa bouille Ă  vous faire fondre, sa verveLĂ©a signait, avec ses petites mains d’enfant de presque trois ans, elle ne parlait pas encore. Alors je me suis inscrite Ă  la formation IVT (International Visual Theater) pour l’apprentissage de la langue des signes. En quelques mois je comprenais beaucoup mieux tout ce que me racontait LĂ©a ! Et je pouvais rĂ©pondre Ă  ses questions avec plus de finesse que par la parole.

J’ai communiquĂ© un temps avec Brigitte et LĂ©a, j’ai appris beaucoup par elles deux. Brigitte est dĂ©cĂ©dĂ©e, LĂ©a a dĂ©mĂ©nagĂ©, mais j’ai prĂ©cieusement conservĂ© tout ce qu’elles m’ont permis de dĂ©couvrir. Et lorsque je rencontre une personne sourde ou malentendante, signant ou non, les rĂ©flexes sont lĂ  et la langue revient.

Aussi vous ĂŞtes bienvenue et bienvenu, je suis Ă  votre Ă©coute et, que vous parliez ou non,
que vous signiez ou non, nous trouverons le moyen de nous comprendre, afin de réaliser votre projet graphique.

error: Content is protected !!
Aller au contenu principal